Comment soulager une crise de sciatique ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Généralement, la sciatique est un trouble dû à une hernie discale qui comprime le nerf sciatique. Elle se manifeste principalement par des souffrances du bas du dos ou encore des décharges électriques à la suite d’efforts particuliers. Vous souffrez de la sciatique et souhaitez savoir comment la soulager ? Parcourez cet article pour découvrir des remèdes à ce mal.

Comment soulager une crise de sciatique ?

Solution à la sciatique : Faites du sport et des étirements

Si la douleur est supportable, vous pouvez toujours adopter quelques bonnes habitudes pour soulager le nerf et amoindrir le mal. Pour cela, commencez par vous tenir bien droit et à ne plus dormir sur le ventre, mais plutôt sur le dos. Éviter également de croiser vos jambes en position assise.

Pendant une période de crise, mettez fin aux activités sportives. Une fois vos moments de crises passés, essayez de maintenir une activité physique régulière. Faites du vélo et marchez autant que vous le pourrez. En consolidant vos muscles, et surtout votre ceinture abdominale, vous pourrez décompresser le nerf et détendre les muscles environnants.

Outre ceci, divers exercices d’étirements sont aussi recommandés. Vous pourrez par exemple vous mettre ou vous allonger sur le dos : maintenez votre cuisse gauche derrière votre genou à l’aide de vos deux mains.

Croisez ensuite votre jambe gauche sur la droite, tout en ayant votre tête au sol. Maintenez cette posture pendant trente secondes environ et répétez cet exercice trois fois de chaque côté.

Ces mouvements sont censés vous soulager, alors si vous notez un accroissement de la douleur, arrêtez et reposez-vous. Consultez votre médecin si rien ne change après deux ou trois.

Recourez aux traitements médicaux pour soigner une crise

Lorsque la douleur est insupportable, la meilleure option est de recourir aux médicaments et autres traitements. Ainsi, la prise d’anti-inflammatoires est une première alternative envisageable. Cette dernière peut procurer un certain soulagement. Dans certains cas, une prescription de morphine est possible.

En cas de persistance de la douleur, les injections de cortisone autour du nerf sciatique sont à envisager pour diminuer l’inflammation. Dans ce cas, les injections sont faites tout près de la zone de compression, avec un faible risque d’infection.

Le port de corset peut également soulager la sciatique. En effet, le fait de statufier ou immobiliser la colonne vertébrale pourrait permettre une cicatrisation plus rapide.

Utilisez des remèdes naturels pour apaiser la douleur

L’utilisation des produits naturels est aussi envisageable pour soulager la sciatique. Ainsi, vous pouvez appliquer une poche de froid ou de chaud lorsque le mal se déclenche. Si vous trouvez les massages efficaces pour votre corps, optez alors pour un des cocktails d’huiles essentielles que proposent les phytothérapeutes.

En faire usage est tout simple. Vous vous allongez sur le côté non douloureux en ayant les hanches, les épaules et la tête alignées les jambes repliées et un coussin entre les genoux. Massez ensuite le dos, puis les lombaires avant de descendre le long de la partie douloureuse.

Pour ce faire, vous n’aurez qu’à faire le mélange suivant : une cuillère à café d’huile de massage dans laquelle vous diluez des huiles essentielles antidouleur. Comme huile : une goutte des huiles de girofle, de térébenthine, d’eucalyptus citronné, de gaulthérie notamment. Vous devrez faire ce massage plusieurs fois par jour et sur plusieurs jours.

Envisagez une opération de la hernie discale pour supprimer vos crises de sciatique

Recourir à cette méthode pour soulager la sciatique est très rare, mais elle reste toute de même possible. En fait, la majorité de hernies discales baisse spontanément, mais peut nécessiter une opération dans 4 ou 5 % de cas. Cette intervention est envisagée lorsque toutes les autres méthodes essayées s’avèrent infructueuses ou inefficaces. Elle consiste à enlever les fragments de noyau qui compriment le nerf à l’aide d’une curette.

En résumé, vous pouvez soulager la sciatique avec les exercices physiques, les remèdes naturels, les traitements médicaux ou une opération chirurgicale.


Lisez aussi:

Combien de temps dure une sciatique ?

Douleur au fessier et à la hanche: comment se débloquer ?