Douleur en bas du dos et à la hanche: que faire ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les douleurs en bas du dos et à la hanche peuvent être très douloureuses. La petite douleur lombaire peut cacher une pathologie pouvant mener à une intervention chirurgicale.

Il devient donc important de se renseigner sur le sujet, afin de savoir les dispositions nécessaires à prendre. Dans cet article, nous montrons les différentes causes de douleur en bas du dos et à la hanche, et comment s’y prendre pour endiguer le mal.

Douleur en bas du dos et à la hanche: que faire ?

Quelles sont les causes des douleurs du dos et de la hanche ?

Les causes du mal de dos et de la hanche sont diverses. Il s’agit d’un mal dont souffrent plusieurs personnes, dont environ huit personnes sur dix, mais très peu finissent en situation de handicap. On pourrait citer les causes suivantes :

  • des activités sportives intenses
  • des mouvements quotidiens qui entraînent le mal
  • un traumatisme
  • une chute
  • des rhumatismes inflammatoires (la polyarthrite rhumatoïde ou l’arthrite psoriasique)
  • un cas de surpoids
  • etc.

À ces causes, on pourrait en ajouter bien d’autres comme :

  • la fracture du col du fémur auquel est lié le vieillissement
  • la destruction partielle de la tête fémorale qui survient après une prise prolongée de corticoïdes
  • les maux traumatiques : une déchirure du labrum, une tendinite du psoas, une tendinite du moyen fessier.

Il est aussi important d’examiner la douleur pour en connaître le caractère et les autres symptômes associés. Parlant du caractère, la douleur peut être mécanique, inflammatoire ou nocturne. Des symptômes comme la raideur et la gêne quotidienne ne sont pas à négliger. Ces points pourraient orienter le médecin.

Comment traiter une douleur en bas du dos ?

Au regard des causes et des conséquences des douleurs lombaires, on se rend compte de la nécessité de bien les soigner. Il est important de savoir comment s’y prendre au plus tôt, afin d’éviter les conséquences les plus graves. La méthode à adopter dépend de la cause des douleurs.

On peut soulager l’arthrose avec des antalgiques à base de paracétamol à chaque crise. Il est recommandé, de diminuer l’intensité des activités sportives et de prioriser les activités plus douces comme la marche, l’étirement, les mouvements de Yoga moins complexes.

La kinésithérapie ou la physiothérapie sont toujours utiles pour aider à la mobilité de l’articulation sans qu’il n’en résulte une blessure. Il ne faut pas hésiter à recourir à une consultation médicale quand la douleur perdure.

Une radiographie ou une IRM pourra permettre de connaître l’ampleur des dégâts subit par l’articulation. On pourra ainsi en déduire la nécessité ou pas d’une intervention chirurgicale, afin de remplacer l’articulation par une prothèse.

Il est recommandé de réguler la prise des corticoïdes. Les rhumatismes inflammatoires peuvent être soignés avec une prescription médicale de remèdes comme le méthotrexate ou la sulfasalazine. En cas de blessure, choc ou chute, le meilleur remède serait le repos et aussi des séances de rééducation.

Les douleurs peuvent également être soulagées par le massage du bas du dos et de la hanche ainsi que les douches et boues thermales ayant des vertus antalgiques. Lors des crises, il est conseillé de porter des chaussures plates. Les chaussures à talons intensifient le mal. Il est important de contrôler son alimentation pour éviter le surpoids.


Lisez aussi:

Douleur au fessier et à la hanche: comment se débloquer ?

La cause d’une sciatique chronique: le stress